22.05.2020

Epidemiology, clinical course, and outcomes of critically ill adults with COVID-19 in New York City: a prospective cohort study

Epidemiological InfectiologyTransversalAnesthesia-intensive care
Cummings MJ et al
Lancet
This article is currently being translated into English, in the meantime you will find below its French version.

Main result

Au mois de mars: 257 adultes admis dans les deux hôpitaux avec COVID-19 confirmé et forme grave de la maladie (22% des 1 150 adultes admis pour COVID-19 confirmé).

  •  Caractéristiques socio-démographiques : âge médian de 62 ans, 171 (67%) hommes.
  • 119 (46%) étaient obèses.
  • Comorbidités : 212 (82%) avaient au moins une maladie chronique, dont 162 avec hypertension (63%),  92 avec un diabète (36%).

Issues au 28 avril :

  • 101 (39%) patients étaient décédés et 94 (37%) étaient toujours hospitalisés. 58 (23%) patients sont sortis d'hospitalisation, dont 12 (21%) avec oxygénothérapie.
    • 203 (79%) patients ont reçu une ventilation mécanique invasive pendant une médiane de 18 jours
    • 170 (66%) des 257 patients ont reçu des vasopresseurs
    • 79 (31%) ont eu une dialyse
    • Délai médian de détérioration à l'hôpital était de 3 jours

Facteurs associés indépendamment à la mortalité à l'hôpital :

  • âge avancé (rapport de risque ajusté HR=1,31 par augmentation de 10 ans, IC95% 1,09–1,57)
  • maladie cardiaque chronique (HR=1,76 , IC95% 1,08–2,86)
  • maladie pulmonaire chronique (HR=2,94 , IC95% 1,48–5,84)
  • concentrations plus élevées d'IL-6 ​​(HR=1,11 par décile , IC95% 1,02–1,20)
  • concentrations plus élevées de D-dimère (HR=1,10 par décile, IC95% 1,01–1,19)

Takeaways

La maladie grave chez les patients COVID-19 hospitalisés à New York est courante et associée à une fréquence élevée de ventilation mécanique invasive, un dysfonctionnement des organes extrapulmonaires et une mortalité hospitalière importante. Des associations indépendantes entre les biomarqueurs de l'inflammation (IL-6) et de thrombose (D-dimère) et la mortalité sont trouvés dans cette étude.

Strength of evidence Weak

Cohorte prospective, multicentrique mais uniquement à New York, n=257
Au moins 28 jours d'observation pour chaque patient, mais 94 (37%) étaient toujours hospitalisés à la date de point
Tests RT-PCR externalisés avant le 10 mars
Inclusion des patients avec un examen quotidien des admissions à l'hôpital dans les dossiers électroniques
Formulaire d'enregistrement de cas standardisé
85 (72%) ont reçu de l'hydroxychloroquine, 23 (9%) ont reçu du remdesivir, 68 (26%) patients ont reçu des corticostéroïdes et 44 (17%) ont reçu des antagonistes des récepteurs de l'IL-6.

Objectives

Caractériser l'épidémiologie, l'évolution clinique et les facteurs de risque de mortalité à l'hôpital parmi une cohorte d'adultes atteints d'une maladie grave liée au COVID-19.

Method

Etude de cohorte prospective dans 2 hôpitaux de New York  dans le nord de Manhattan.

Critères d'inclusion : patients adultes, admis dans les 2 hôpitaux du 2 mars au 1er avril, avec diagnostic de COVID-19 confirmé en laboratoire (RT-PCR oropharyngée ou nasopharayngée), gravement malades avec une insuffisance respiratoire hypoxémique aiguë (ventilation mécanique (invasive ou non invasive) ou de l'oxygénothérapie intensive (canule nasale à haut débit ou un masque facial à un débit ≥ 15 L/min)).

  • Critère de jugement principal : taux de décès à l'hôpital
  • Critères de jugement secondaires : fréquence et la durée de la ventilation mécanique invasive, la fréquence d'utilisation des vasopresseurs et de dialyse, le délai de détérioration clinique après l'admission (aggravation d'un point sur une échelle de l'OMS).

Le temps de suivi a été censuré au 28 avril 2020.  afin que chaque patient ait eu au moins 28 jours d'observation.

Facteurs associés indépendamment à la mortalité à l'hôpital étudiés avec modèle de Cox multivariables.

bibliovid.org and its content are bibliovid property.

Legal Notice