30.05.2020

Features of 20 133 UK patients in hospital with covid-19 using the ISARIC WHO Clinical Characterisation Protocol: prospective observational cohort study

Epidemiological Transversal
Docherty AB et al
BMJ
This article is currently being translated into English, in the meantime you will find below its French version.

Main result

L'âge médian des patients était de 73 ans. Les patients admis étaient davantage du sexe masculin (hommes 60%, n=12 068 ; femmes 40%, n=8065). La durée médiane des symptômes avant l'admission était de 4 jours (intervalle interquartile 1 à 8). Les comorbidités les plus fréquentes étaient les maladies cardiaques chroniques (31 %, 5469/17 702), le diabète non compliqué (21 %, 3650/17 599), les maladies pulmonaires chroniques non asthmatiques (18 %, 3128/17 634) et les maladies rénales chroniques (16 %, 2830/17 506) ; 23 % (4161/18 525) n'ont pas déclaré de comorbidité majeure.

Dans l'ensemble, 41 % (8199/20 133) des patients sont sortis vivants, 26 % (5165/20 133) sont morts et 34 % (6769/20 133) continuaient à recevoir des soins à la date du rapport. 17% (3001/18 183) ont dû être admis dans des unités de soins critiques ; parmi ceux-ci, 28% (826/3001) sont sortis vivants, 32% (958/3001) sont décédés et 41% (1217/3001) continuaient de recevoir des soins à la date du rapport. Parmi les personnes ayant nécessité une ventilation mécanique, 17% (276/1658) sont sorties vivantes, 37% (618/1658) sont décédées et 46% (764/1658) sont restées à l'hôpital.

L'âge croissant, le sexe masculin et les comorbidités, notamment les maladies cardiaques chroniques, les maladies pulmonaires chroniques non asthmatiques, les maladies rénales chroniques, les hépatopathies, l'obésité, étaient associés à une mortalité plus élevée à l'hôpital. L'augmentation de l'âge était un prédicteur important de la mortalité à l'hôpital après ajustement pour la comorbidité majeure (âge de référence <50 ans) : 50-59 ans, hazard ratio 2,63 (IC 95% 2,06 à 3,35, p<0,001) ; 60-69 ans, 4,99 (3,99 à 6,25, p<0,001) ; 70-79 ans, 8,51 (6,85 à 10,57, p<0,001) ; ≥80 ans, 11,09 (8,93 à 13,77, p<0,001). Le sexe féminin était associé à une mortalité plus faible (0,81, 0,75 à 0,86, p<0,001). Les maladies cardiaques chroniques, les maladies pulmonaires chroniques non asthmatiques, les maladies rénales chroniques, l'obésité, les troubles neurologiques chroniques (tels que les accidents vasculaires cérébraux), la démence, les affections malignes et les hépatopathies étaient également associés à une augmentation de la mortalité hospitalière.

 

Takeaways

ISARIC WHO CCP-UK est une vaste étude de cohorte prospective sur des patients hospitalisés atteints de covid-19. L'étude est toujours en cours au moment de la rédaction de ce rapport.

La plupart des patients atteints de covid-19 présentent une maladie bénigne. Cependant, dans cette cohorte, parmi ceux qui ont été admis à l'hôpital deux semaines avant l'extraction des données, moins de la moitié étaient sortis et un quart étaient décédés. Les autres patients ont continué de recevoir des soins à la date du rapport. 17% des patients admis à l'hôpital ont eu besoin de soins critiques. Les facteurs associés à la mortalité à l'hôpital étaient l'âge croissant, le sexe masculin, l'obésité et les comorbidités majeures.

Cette vaste étude menée rapidement sur des patients hospitalisés en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse a montré l'importance de la préparation à une pandémie et la nécessité de rester prêt à lancer des études de recherche en réponse aux épidémies.

 

Strength of evidence Moderate

- Étude de cohorte observationnelle prospective avec collecte rapide de données et analyse en temps quasi réel.
- N = 20 133 patients hospitalisés atteints du covid-19.
- 208 hôpitaux en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse

Objectives

Décrire les caractéristiques cliniques des patients admis à l'hôpital avec la maladie à coronavirus 2019 (covid-19) au Royaume-Uni pendant la phase de croissance de la première vague de cette épidémie, qui ont été recrutés dans l'étude de l’International Severe Acute Respiratory and emerging Infections Consortium (ISARIC) World Health Organization (WHO) Clinical Characterisation Protocol UK (CCP-UK), et explorer les facteurs de risque associés à la mortalité à l'hôpital.

 

Method

Il s'agit d'une étude de cohorte observationnelle prospective avec collecte rapide de données et analyse en temps quasi réel.

L'étude a porté sur 208 hôpitaux de soins aigus en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse entre le 6 février et le 19 avril 2020. Un formulaire de rapport de cas développé par l'ISARIC et l'OMS a été utilisé pour collecter les données cliniques. Un suivi minimal de deux semaines (jusqu'au 3 mai 2020) a permis à la plupart des patients de terminer leur admission à l'hôpital.

20 133 patients hospitalisés atteints de covid-19 ont participé à l'étude.

Les critères d'inclusion étaient les personnes de tout âge, admises dans l'un des 208 hôpitaux de soins aigus en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles avec une infection avérée ou une forte probabilité d'infection par un agent pathogène d'intérêt pour la santé publique, défini comme SARS-CoV-2 pour cet événement par Public Health England.

 

bibliovid.org and its content are bibliovid property.

Legal Notice